Développeur web freelance : le Guide complet + Témoignages.

Développeur web freelance : le Guide complet + Témoignages.

Devenir développeur web freelance, une bonne idée ?

1 développeur sur 10 dans le monde serait indépendant selon le grand sondage de Stack Overflow qui a interrogé en 2019 plus de 90 000 d’entre eux.

Pourquoi le statut de freelance est-il tant plébiscité ?

Pour 80% des répondants, coder est un hobby, serait-ce alors un moyen pour les développeurs web d’allier la passion à leur métier tout en s’accordant une certaine flexibilité ?

Nous avons alors cherché à comprendre les raisons d’abandonner le statut si prisé du CDI. Développeurs en formation, en stage, en alternance, en CDD, en CDI ou en freelance, c’est parti ! 

- Quelles sont les différents profils de développeurs en freelance ?

- Développeurs web : quels sont les avantages à devenir développeur web en freelance ?

- Pourquoi devrais-tu réfléchir avant de devenir développeur web en freelance ?

- Différents témoignages de développeurs freelance.


Quelles sont les différents profils de développeurs en freelance ?

Profils développeurs.png


Être freelance se caractérise d’abord par le fait d’être complètement détaché d’une structure. Être son propre patron continue de faire rêver, et pourtant s’agit-il en premier lieu d’une raison orgueilleuse à montrer ce dont on est capable ? 

En réalité, oui et non. Les individus sont pour la plupart friands de reconnaissance au travail et derrière ce statut de freelance se cache de nombreux profils variés. 


  • Le développeur freelance en devenir ! 
développeur freelance en devenir

Cela touche d’abord le secteur des personnes en formation, que ce soit les étudiants comme les salariés en reconversion, cette possibilité qu’offre le statut de vendre son savoir-faire est plutôt pratique. Il peut d’abord s’agir de petits projets par ci par là pour dégager quelques revenus à côté de son apprentissage et surtout de mettre la théorie en pratique. C’est plutôt astucieux, mais à ce stade, cela reste loin des grandes responsabilités des freelances confirmés et travaillant à temps plein sur leur projet. 


  • Le développeur freelance double-casquette 
développeur freelance double casquette

A mi-chemin avec ce type de profil, nous avons également des salariés qui créent ce statut pour cumuler deux activités. Le but étant de varier son quotidien, de s’éloigner de la routine. Cela peut aussi concerner des individus qui lancent ce projet pour tout doucement en faire leur activité principale. Cette organisation horaire peut être lourde à supporter, mais c’est un bon moyen pour se tester, et découvrir la face cachée du statut de freelance (aspects administratifs, commerciales et de comptabilité)


  • Le développeur freelance confirmé
développeur freelance confirmé

Enfin, nous avons les développeur web freelance, travaillant à temps plein sur leur projet et bien souvent avec un bon bagage d’expérience. Là, ce sont les vrais patrons, ne dépendant d’aucune organisation, et cumulant des clients et non plus des employeurs. La casquette de chef d’entreprise est de rigueur. Ici, vous êtes à 100% responsable de votre activité professionnelle. 


  • Le développeur freelance voyageur
développeur freelance voyageur

A l’extrême, nous pouvons également citer les digitales nomades qui profitent de leur mobilité et de leur expertise pour voyager et enchaîner les expériences partout dans le monde. Ce rythme de vie n’est pas forcément durable dans le temps, il est ainsi difficile d’y consacrer une vie de famille. 

Comme tout type de décision, avantages et inconvénients sont de la partie, c’est ce que nous allons voir maintenant. 


Développeurs web : quels sont les avantages à devenir freelance ?

La question qui se pose lorsqu'on envisage de passer d'un quelconque contrat en tant que développeur web à du freelance, peut se justifier par différentes raisons.


Développeurs avantages .png

 

  • Tu seras maître de ton emploi du temps

Si tu en as assez d’avoir une vie professionnelle réglée comme du papier à musique et de ne pas avoir assez de flexibilité sur ton emploi du temps, tu fais peut-être le bon choix. Le métier de développeur a cette chance de pouvoir permettre de travailler sur des projets à n’importe quel moment de la journée. Tu souhaites te consacrer une après-midi parce que tu as un évènement important à ne pas manquer ? Aucun problème, tu pourras rattraper cette demi-journée de nuit comme le week-end à condition évidemment de respecter les deadlines. De plus, si tu as tendance à être efficace et à travailler plus vite que les autres, nul besoin d’attendre le gong de l’église pour t’en aller. C’est toi le patron, c’est toi le responsable. 


  • Tes revenus pourront être plus élevés

Et forcément, qui dit travail en solitaire, implique forcément un travail annexe concernant la gestion de ton business. Car oui, c’est bien un business que tu seras amené à gérer. Alors forcément si tu n’appréciais pas les entretiens d’embauche, tu risques d’en faire à répétition et d’une différente manière. Sii tu estimes que ton taux journalier moyen vaut tant, à toi de le défendre. Tu auras également peut-être le luxe de choisir tes clients et les missions qui t’intéressent, et tout ça pour un TJM bien supérieur à ce qu’un CDI pourrait te rapporter .

Pour autant, même si le statut de freelance peut s’avérer très intéressant pour toutes ces raisons, tous ne voit peut être pas la partie immergée de l’iceberg. 


Pourquoi devrais-tu réfléchir avant de devenir développeur web freelance ?

Se lancer en tant que développeur freelance, c'est avant tout prendre conscience des inconvénients liés au statut.


  • Le travail à distance est pesant 

Commençons par un fait d’actualité pour se rendre compte un peu mieux du quotidien en tant que freelance. La plupart du temps, les freelance travaillent depuis leur domicile ou depuis des espaces de coworking et ne sont pas en contact direct avec les équipes de développeurs en place. Comme la majorité des professions durant ces 2 épisodes de confinement, la situation à long terme n’est pas forcément bien vécue pour tout le monde. Il n’est pas vraiment facile de travailler aussi efficacement qu’aux bureaux, et la frontière entre vie personnelle et professionnelle est assez dure à délimiter. Le travail à distance peut vite être pesant. 


  • Infrastructures et Formations seront désormais tes préoccupations. 

Cette fois-ci, plus aucune raison de te plaindre du matériel informatique vieillissant que tu auras à ta disposition, ni même des formations pas toujours intéressantes mais utiles dans ton travail et surtout prises en charge par ton employeur. A toi d’y consacrer le temps et le budget nécessaire. Toute entreprise a le devoir de faire progresser ses salariés, il en sera de même pour toi si tu le souhaites mais tu devras en supporter les coûts. 


  • Expert tu devras être ! 

Un autre élément qui revient souvent et qui fait sens, c'est l’expertise. Toute organisation faisant appel à un freelance recherche un expert dans le domaine qu’elle souhaite solutionner. Alors toi qui aimait toucher à tout et être le couteau suisse de ton équipe, tu seras peut être déçu de travailler sur le même type de mission et les mêmes technos. 

Le danger est là également, c’est que parfois les missions que les entreprises délèguent aux freelance ne sont pas toujours les plus satisfaisantes. Tout dépend de la taille de la structure et des ressources humaines dont elles disposent. En règle générale, plus la structure sera petite, moins les missions seront complexes et très spécialisées. 


  • Persévérance, il faudra ! 

Un autre point important, relatif aux missions, concerne leur durée et leur fréquence. Ce rythme exige de l’adaptabilité. Il n’est pas évident de mêler l’efficacité instantanée sur de courtes périodes. Être freelance ne rime pas systématiquement avec un choix important sur les missions proposées. Tout dépend de votre renommée, puisque oui sur chaque mission vous jouez votre image, sur votre pricing, oui vous serez mis en concurrence avec d’autres spécialistes, du marché, vos compétences peuvent ne pas coller temporairement à la demande. 

Pour conclure, que vous soyez freelance ou non, nous serions ravi d’avoir votre avis sur la question. Est-ce que devenir freelance vous fait rêver ? Ou au contraire le CDI vous donne entière satisfaction ? 


Différents témoignages de développeurs freelance.

Temoignage Emre développeur freelance

Emre, tout jeune titulaire d’un bac professionnel en électricité, s’est lancé dans l’entrepreneuriat par passion : “J’ai entièrement appris en autodidacte, j’aime bien développer et concevoir des logiciels, c’est quelque chose qui me passionne depuis toujours”. Spécialiste Prestashop, Emre a choisi d’être freelance pour la possibilité de travailler depuis n’importe quel endroit et pour une meilleure organisation de son temps de travail ! 

Le conseil que nous prodigue ce jeune entrepreneur est de se lancer par passion “je conseillerais aux développeurs de se lancer en tant que freelance à condition de prendre plaisir dans le métier qu’ils exercent “ 

Temoignage Valentin développeur freelance

Valentin, quant à lui, met en avant un tout autre aspect menant à ce parcours de freelance. Issu d’un BTS communication, suivi d’une Licence professionnelle en stratégie de communication numérique, il choisit alors de se lancer dans une formation de développeur web à distance auprès de l’ESECAD. 

Sa recommandation à lui concerne le réseau “J’ai commencé le freelancing pendant ma formation de développeur du fait que j’avais déjà plusieurs opportunités de projets en parallèle. Mon conseil à toutes les personnes désireuses de se lancer en tant que freelance serait de s’assurer d’avoir un réseau qui leur permettent d’avoir rapidement des petits projets pour démarrer”. 

Valentin n’oublie pas de nous mentionner le fait d’être commercial de temps à autre “Il est également important d’être à l’aise avec la prospection. L’idéal est d’avoir au moins un projet sur le long terme permettant d’avoir un revenu minimal de régulier."